» Home

  » Dépassement

  » Contact

La résistance

Je viens de regarder de nombreux graphiques, de nombreux titres sont en tendance haussière CT, d’autres sont posés sur leurs supports et il y a le graphique de GAZ DE FRANCE qui est très bullish, ce qui est plutôt rare pour ce titre qui a beaucoup souffert durant cette dernière année.
Les cours viennent de casser leurs tendances baissières CT et MT. Cela s’est traduit par la succession de 3 longs chandeliers verts qui nous indiquent une forte tendance haussière. Le titre devrait bientôt se frotter à la résistance majeure des 16 dont le dépassement nous indiquera un gros signal d’achat : les cours iront probablement combler le gap baissier à 17. La sortie du titre HF COMPANY est confirmée. On continue de surveiller la résistance des 6,2 Je vous ai souvent vanté les mérites d’INNATE PHARMA, je ne vais pas insister ! Les cours suivent toujours leurs tendances baissières MT. Le test de la base de canal haussier MT a joué le rôle de support ce qui a permis au titre de rebondir jeudi. On suivra le comportement du titre à proximité de ce canal qui pourrait nous offrir un joli point d’entrée sur ce titre très prometteur. La cassure de ce canal par le bas serait un gros signal baissier pour INNATE PHARMA.
A l’image du titre GDF SUEZ, le titre EDF est bien orienté graphiquement. Les cours viennent de buter à 2 reprises, sur la résistance des 15,3. Le dépassement de cette dernière devrait provoquer une accélération haussière sur le titre. Je ne vois pas d’obstacle graphique avant la prochaine résistance des 16,3.
De nombreuses sociétés ont réussi à réduire une partie de leur décote par rapport à leur ANR, je pense notamment à des titres comme ALTAMIR, BURELLE ou WENDEL. La holding FFP en a aussi profité mais le rattrapage du titre ne pourrait que commencer, l’ANR / action atteint en effet 55,7 € pour un cours de 32,65 €. Le marché associe encore FFP au titre PEUGEOT alors que sa participation ne représente plus que 20 % de l’actif de FFP, suite à l’écroulement du titre PEUGEOT. Le marché a souvent tendance à un peu oublier que FFP possède aussi des participations dans ZODIAC, ORPEA ou LINEDATA dont la ligne vient d’être vendue. Les cours dessinent un canal haussier MT. Le titre FFP n’est pas très nerveux, un dépassement de la résistance des 33,3 pourrait cependant réveiller le titre et provoquer une vague acheteuse sur FFP. La petite holding TURENNE INVESTISSEMENT affiche une forte décote par rapport à son ANR : le titre se traine à 4,78 alors que l’ANR par action s’élève à 8,8 €.
Le titre TURENNE INVESTISSEMENT apparaît donc très intéressant mais il est malheureusement peu suivi : le genre de titre capable de se trainer durant un an sous les 5 € avant d’exploser. A surveiller de près.
On surveillera le support des 17,8 de la parapétrolière, CGG, malgré des ratios globalement élevés, est historiquement peu valorisée. Le titre suit une tendance baissière MT. Les prochains supports se situent à 17,8 et 16.
Le titre RECYCLEX se dirige tout droit sur le support des 3,3 qui pourrait nous donner un bon point d’entrée sur le titre. A suivre attentivement. Le titre SAINT GOBAIN est proche de la zone de support des 29,5 – 29,7.
Mes commentaires de la semaine dernière sur mes biotechs US sont toujours d’actualité, à savoir : On devrait être fixé très rapidement concernant la biotech US DARA BIOSCIENCES. Il est prévu que la FDA donne prochainement son aval pour que la molécule de DARA obtienne le statut de molécule pour maladie orpheline. En cas d’annonce positive, le titre DARA explosera. La biotech PHARMATHENE a subi des prises de bénéfices après une hausse de plus de 60 % en l’espace d’une semaine. Je reviendrai sur le titre sur le support des 1,5 en visant le même scénario : que PHARMATHENE gagne son procès contre SIGA TECHNOLOGIES et qu’elle touche les 42,5 M$.
Le CAC40 redonne 1,32% cette semaine interrompant une série de 8 semaines consécutives de hausse ! L'actualité de la semaine est restée très limitée en ce mois d'août. La réunion de la Fed qui était très attendue, a donné finalement peu d'indices concernant le dénouement du QE3. Côté titres, le secteur informatique a été à l’honneur cette semaine. Le titre BULL s’est bien repris en progressant de près de 11 % alors que COMMUNICATIONS ET SYSTEMES s’est envolé de 24 %. La bataille entre les 2 holdings majoritaires dans le capital de cette SSII ne pourrait que commencer. Je trouve néanmoins le titre pas si mal valorisé : il ne faut pas oublier que la société a souvent déçu dégageant une faible rentabilité voire des pertes ce qui a entrainé une détérioration de sa situation financière. Cette SSII est pourtant positionnée dans des secteurs prometteurs comme l’aéronautique ou la Défense. Les résultats semestriels pourraient nous éclairer concernant le redressement en cours de COMMUNICATIONS ET SYSTEMES. Cela devrait néanmoins spéculer sur le titre d’ici vendredi.
QUANTEL a rappelé au marché avec son contrat avec le CEA qu’elle était positionnée sur un secteur de niche : le laser. Son point faible : son fort endettement. Les volumes se sont établis en forte augmentation sur CAST.
MERSEN reprend 5 % sur la semaine : le rattrapage ne pourrait que commencer.
Tout optimisme de la part des petites entreprises exposées au marché européen devrait être accueilli très favorablement par les investisseurs. C’est sur ces titres qu’il va falloir se concentrer dans les prochains mois.